Historique

Le donjon date probablement du XIVe siècle. Jean de Malaise releva la forteresse de Dongelberg en 1470. Jacques-Philippe de Dongelberg obtint que Dongelberg devienne une baronnie en 1662. Trente ans plus tard, le territoire devint, par la volonté du roi d’Espagne, un comté pour son fils Philippe-Adrien, qui reconstruisit le château.

En 1835, le baron Joseph-Louis Osy de Zegwaart (né à Rotterdam en 1794 d’une famille de banquiers) acheta le bien. Son fils Yvan transforma le château tel qu’on le voit aujourd’hui. Cette reconstruction, conçue par l’architecte Clément Parent, s’acheva en 1866, et comprenait notamment une grande dépendance avec des écuries.

En 1919 la propriété de 84 ha fut vendue à l’Oeuvre Nationale de l’Enfance. Le parc (10 ha), avec le château, a été acheté en 1979 par la Coopérative pour Centres Culturels, en vue de le louer à l’asbl Campus qui en assure la gestion.

Le bâtiment dénommé ‘Villa’ a été rénové en profondeur entre 1987 et 1991. Il subsiste des vestiges des anciennes écuries : les voûtes de l’oratoire, de la galerie principale et de la salle à manger.

Voir l’ouvrage de Joseph Tordoir, Le château de Dongelberg et son domaine à travers l’histoire, 2004.